jump to navigation

Le bouddhisme et l’armée au Tibet pendant la période du Ganden Phodrang (1642-1959) 12/10/2019

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Sous ce titre se cache le 27ème numéro de la revue Cahiers d’Extrême-Asie, qui rassemble des articles issus d’un premier cycle de conférences organisées conjointement par le CNRS et le CRCAO, tout cela avec un financement du Conseil européen de la recherche. Inutile de préciser que quand j’ai découvert l’existence de ce projet mené par les historiennes Alice Travers et Federica Venturi j’étais aux anges et plus encore quand cette première publication a été annoncée. Il est possible de suivre l’actualité – régulière – de ce projet via son blog dédié, TibArmy. Les Cahiers d’Extrême-Asie sont une publication de l’École française d’Extrême-Orient. (suite…)

La foi et l’empire : l’art et la politique dans le bouddhisme tibétain / Karl Debreczeny 10/06/2019

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Voilà un titre que j’ai hésité à prendre, n’ayant pas beaucoup d’appétence pour l’histoire de l’art. Mais finalement c’était une lecture assez intéressante que je ne regrette pas. Faith and empire : art and politics in Tibetan buddhism, dirigé par Karl Debreczeny a été édité cette année par le Rubin Museum of Arts, en conjonction avec une exposition du même nom. (suite…)

Un Shangri-La islamique : les relations inter-asiatiques et la communauté musulmane de Lhassa (1600 -1960) / David G. Atwill 29/11/2018

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Et encore une petite lecture aussi sympathique que très instructive. Islamic Shangri-La : inter-Asian relations and Lhasa’s muslim communities (1600 to 1960) de David G. Atwill est paru tout récemment chez University of California Press. L’ouvrage s’intéresse au parcours des communautés islamiques tibétaines (plus particulièrement celles de Lhassa), à leurs relations avec la communauté tibétaine et les pays voisins, le tout resitué au sein du contexte géopolitique général. Lire aussi mon billet sur l’Islam au Tibet. (suite…)

Forger l’urne d’or : l’empire Qing et la politique des réincarnations au Tibet / Max Oidtmann 06/11/2018

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Ça faisait longtemps, voilà donc une petite lecture tibétaine sur un sujet aussi complexe qu’intéressant, à savoir l’origine et l’utilisation de la très célèbre urne d’or destinée à désigner l’authentique réincarnation d’un lama parmi plusieurs candidats. Autant dire qu’on baigne dans les magouilles politico-religieuses. Forging the Golden Urn : the Qing empire and the politics of reincarnation in Tibet de Max Oidtmann est paru en juillet dernier chez Columbia University Press. (suite…)

Tibet : les derniers mois d’une nation libre, les relations indo-tibétaines (1947-1962) / Claude Arpi 09/04/2018

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , ,
2 comments

Voilà une petite lecture tibétaine que j’avais déniché sur Amazon. Tibet : the last months of a free nation, India – Tibet relations (1947-1962) de Claude Arpi est paru en 2017 chez Vij books. C’est un premier tome, une suite est à prévoir. J’avais découvert l’histoire du Tibet il y a longtemps avec un autre ouvrage (en français) de Claude Arpi intitulé Tibet : le pays sacrifié. Petite précision : l’auteur écrit dans le cadre du United Service Institution of India, un think tank indien qui se spécialise dans les questions de défense et de stratégie. C’est bon à garder en tête quand on lit l’ouvrage. Lire aussi mon billet sur l’accord en dix-sept points de 1951. (suite…)

Le parti de Bouddha : comment la République Populaire de Chine définit et contrôle le bouddhisme tibétain / John Powers 22/05/2017

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , ,
add a comment

Voilà une lecture aussi intéressante qu’édifiante. The Buddha Party: How the People’s Republic of China Works to Define and Control Tibetan Buddhism de John Powers est paru en 2016 chez Oxford University Press. Il s’attache à expliquer les ressorts de la politique chinoise au Tibet, en terme de propagande et de contre-propagande mais aussi en terme de ressenti national. (suite…)

Histoire de la Chine : des origines à nos jours / John King Fairbank, Merle Goldman 05/10/2015

Posted by Rincevent in Mes lectures.
Tags: ,
add a comment

Après avoir visité l’histoire de la Corée, je me suis dit, tiens, allons donc jeter un coup d’œil à la Chine. Histoire de la Chine : des origines à nos jours de John King Fairbank (complété par Merle Goldman) est sorti en 2010 chez Tallandier… C’est une traduction d’une mise-à-jour de 2006, la première édition datant de 1992. L’ouvrage, ne traitera donc pas les événements de la décennie passée. (suite…)

La frontière du Sichuan et le Tibet : la stratégie impériale des premiers Qing / Yingcong Dai 20/10/2014

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , , , , , , ,
2 comments

Eh bien voilà une petite lecture sympathique autant qu’intéressante. The Sichuan frontier and Tibet : imperial strategy in the early Qing de Yingcong Dai est paru en 2009 chez University of Washington Press. Cet ouvrage nous explique comment le Sichuan, province chinoise limitrophe du Tibet, est progressivement passé du statut de trou du cul du pays totalement dévasté à celui de province pétée de tune où toutes les fortunes étaient possibles entre 1644 (année de l’arrivée au pouvoir de la dynastie Qing) en 1800. Pour les événements ultérieurs, lire La dernière frontière impériale chinoise : l’expansion dans les marches tibétaines du Sichuan à la fin des Qing de Xiuyu Wang. Lire aussi les billets sur la première guerre du Jinchuan/Gyelrong (1747-1749) et celui sur la deuxième guerre du Jinchuan/Gyelrong (1771-1776) qui sont également abordées dans le présent ouvrage. (suite…)

Une histoire du Tibet moderne : les nuages d’orage s’accumulent (1955-1957) / Melvyn C. Goldstein 16/08/2014

Posted by Rincevent in Le Tibet, Mes lectures.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Voilà une nouvelle lecture fort agréable sur le Tibet. Voici donc le troisième tome de l’histoire moderne du Tibet : A history of modern Tibet : the storm clouds descend, 1955-1957 de Melvyn Goldstein, paru en 2013 chez University of California Press. Ce tome nous montre comment la Chine a progressivement commencé à voir le Tibet se soulever contre elle, en partie en réaction à ses réformes démocratiques dans certaines régions, en partie par crainte de les voir appliquées dans d’autres, mais aussi et surtout par rejet de la présence chinoise. Lire les parties 1913-1951 et 1951-1955. (suite…)

Titulature tibétaine (noblesse et rangs) 29/07/2014

Posted by Rincevent in Le Tibet.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Dans la série, il a vraiment rien à faire d’autre mais ça peut quand même servir un jour, je vous propose un petit glossaire de titulature tibétaine. Vous trouverez ci-dessous les titres utilisés au Tibet à l’ère impériale (VIIe-IXe siècles) ou à l’ère moderne (XVIIe-XXe siècles). Il y a aussi la hiérarchie militaire, et quelques noms communs qui apparaissent dans la littérature historique et qui, parfois, suscitent la confusion pour le lecteur. J’ai remarqué en faisant cette liste que les Tibétains aimaient les acronymes autant que nous, un certain nombre de termes étant eux-même des contractions de plusieurs mots. Un peu comme si nos présidents de communauté de commune finissaient par devenir précom, ou les préfets maritimes des prémar (… zut, ça existe en vrai). Enfin bref c’était rigolo à faire, donc voilà. Pour chaque entrée j’ai donné entre parenthèses l’orthographe* tibétaine et la translittération wylie. Pour les titres d’origine étrangère j’essaierai de l’indiquer, ainsi que l’orthographe originelle, autant que possible. Les sources sont nombreuses mais on peut notamment consulter cette page et celle-ci. Ne pas rater non plus le blog Prosopography of the Tibetan empire.

* IMPORTANT : attention, cette liste donne l’orthographe, la translittération Wylie et la phonétisation la plus simple. Celle-ci ne représente PAS la prononciation réelle, qui varie fortement selon les dialectes et ne sert qu’à mémoriser plus facilement les mots et noms tibétains (voir ici pour plus d’informations). (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :