jump to navigation

La France pendant la seconde guerre mondiale : atlas historique 02/08/2010

Posted by Rincevent in Mes lectures.
Tags: , , , ,
trackback

En voilà un qui m’a fait de l’œil au moment même où je l’ai vu à la librairie. Il m’a suffit de l’ouvrir pour ne plus vouloir le lâcher : de l’histoire, de magnifiques cartes et diagrammes, des textes simples et accessibles au plus grand nombre. C’était l’idéal pour la bibliothèque, d’autant plus que nous venions de désherber plusieurs gros bouquins sur la Seconde Guerre mondiale qui avaient assez mal vieilli et prenaient un peu trop de place. Cet atlas collectif co-édité par Fayard et le Ministère de la Défense est une magnifique référence pas trop chère qui répondra à bien des questions.

La France pendant la seconde guerre mondiale : atlas historique

La France pendant la seconde guerre mondiale : atlas historique

Un très bon document qui aborde tous les aspects de la guerre en France, le terme désignant ici le pays au sens large. On voit donc aussi l’action de la France libre et le destin des Français expatriés. Parmi les informations qui m’ont surprises, il y a le fait que la Résistance et les partis collaborateurs partageaient à peu près les mêmes profils sociologiques : peu d’agriculteurs ou d’ouvriers pour des mouvement menés par les classes supérieures voire moyenne supérieures. Tout bien réfléchi, ça n’est pas surprenant quand on sait que la majorité de la population était rurale et que les agriculteurs formaient le gros des prisonniers de guerre. Avant de collaborer ou résister, il fallait d’abord se préoccuper de survivre. Ceux qui pouvaient agir sur les événement étaient donc plutôt une minorité aisée et suffisamment instruite pour savoir comment s’y prendre. De même on découvre que les assassinats perpétrés par la Résistance visaient très majoritairement les forces de l’ordre françaises, tant les représailles allemandes étaient brutales. La plupart des mouvement de Résistance l’avaient bien compris et freinèrent tant qu’ils le purent ces actes, qui explosèrent toutefois à la suite des débarquements (ce qui eut pour malheureux effet de braquer encore plus les troupes d’occupation qui commencèrent à se livrer à des massacres de civils). Les opérations militaires de 1940 et 1944 sont traités rapidement car elles ont déjà été décortiquées en long en large et en travers dans de nombreux ouvrages. Le chapitre sur la vie quotidienne est très intéressant, ne serait-ce que pour comprendre comprendre comment les gens, se déplaçaient, lisaient, travaillaient. Je regrette toutefois que l’opposition Giraud-De Gaulle soit mentionnée mais jamais expliquée (pourquoi, depuis quand, on ne sait pas). De même l’occupation japonaise de l’Indochine n’est pas traitée à part alors que l’occupation italienne l’est.

La France à la veille de la guerre
La guerre de 39-40
La France sous contrôle
Le régime de Vichy
L’économie sous Vichy
La mainmise allemande
La vie des Français au quotidien
Les résistances
Répressions et persécutions
La guerre sur tous les fronts
La libération
Après la guerre

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :