jump to navigation

Dictionnaire de l’Inde / Collectif 16/06/2009

Posted by Rincevent in Mes lectures.
Tags: , , ,
trackback

Plus de deux semaines sans rien écrire, oulàlà, comment l’humanité a-t-elle bien pu surmonter cette absence ?

Probablement comme elle surmonte ma présence depuis 27 ans, en m’ignorant.

J’ai donc emprunté le Dictionnaire de l’Inde, ouvrage collectif paru chez Larousse dans la collection À présent. C’est donc une belle brochette de spécialistes (une quarantaine) qui nous offre un bouquin en trois parties qui donne de nombreuses clés pour mieux comprendre le sous-continent.

La première partie développe les points importants de l’Inde actuelle : démographie, vie politique, économie, société, diplomatie. La deuxième évoque l’histoire de la région en une vingtaine de pages avant de laisser la place au dictionnaire en lui-même. Notices biographiques, événements, lieux, faits religieux ou sociaux se succèdent, se recoupant parfois (je vois mal comment faire autrement, ceci dit). De nombreuses cartes permettent de se faire une idée des thèmes développées, celle-ci étant soit intégrées au sein des articles (noir et blanc), soit dans un cahier à part (couleur) et vraisemblablement tirées de l’Atlas historique mondial de Georges Duby. Un des points qui m’a le plus surpris, c’est la vie politique indienne qui après avoir vu l’éléphantesque parti du Congrès (si large qu’il renfermait sa propre opposition et voyait ses faction s’affronter lors des élections) régner sans partage pendant des décennies, le voit aujourd’hui contraint d’adopter une politique de coalition avec d’autres partis plus petits pour pouvoir tenir tête au BJP (extrême-droite hindouiste) qui fait d’ailleurs de même, aucun des deux n’étant plus suffisamment puissant pour gouverner seul. Les Indiens y gagnent une bipolarisation et une meilleure prise en compte (semble-t-il) des intérêts régionaux représentés par de puissants partis locaux. Autre surprise (même si j’en avais déjà entendu parler), la confirmation de l’existence de communautés chrétiennes et juives AVANT l’arrivée des Européens. Bref, un ouvrage de base assez agréable et qui a parfaitement sa place dans une bibliothèque municipale.

Advertisements

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :