jump to navigation

BDésherbons 24/02/2009

Posted by Rincevent in La bibliothèque.
Tags:
trackback

J’avais bien dit que je m’y remettrais un de ces jours. Finalement, le fait de ne pas pouvoir glisser un doigt entre les bd et le bord du bac à album a achevé de me convaincre de la nécessité de faire un peu de ménage. Ça et puis voir des bd sur le coté des bacs, ce que je n’ai jamais pu supporter. Ça va être de la redite par rapport à d’anciens billets, mais bon…

– Comme d’habitude, on sort une liste excel où apparaît la date d’exemplarisation, on remplace la date par l’année, tri décroissant par année > sous-total > moyenne des prêts à chaque changement d’année > graphique.
– Comme d’habitude, on en sort une deuxième ne comprenant que celles exemplarisées jusqu’au 28/02/1999, on tri les bd par nombre de prêts (croissant) et on fluote des zones de couleurs différentes (comme ça c’est joli à regarder, ouuuhh beauuu !) suivant qu’on se rapproche de la moyenne générale, puis de la moyenne des bd de plus de 10 ans (moyenne générale : ≈54, moyenne 10 et plus : ≈71). Un petit fluotage sur celles qui sont pas sorties depuis au moins un an (m’enfin bon, plusieurs sont en troisième rappel, donc je m’inquiète pas particulièrement) pour compléter.
– On retrie le fichier par auteur et par série, et on attaque.

C’est à ce moment là qu’on a quelques surprises en découvrant des séries dans le fond du panier alors qu’on pensait que ça sortait bien. C’est le cas de Trent, de Rodolphe et Leo, des Passagers du vent de Bourgeon (ah la vache, ça va gueuler si j’enlève ça des rayons, en plus c’est l’année où l’auteur décide de reprendre la série). Les dernières bd de Cothias sont parties, faut croire que les bd historiques de cette époque n’ont plus trop la cote (arf arf… pardon). Quelques one shots vont monter dans la grande étagère céleste, mais plusieurs bd vont rester parce que faisant partie de séries dont les autres tomes marchent quand même bien comme il faut. Et puis il y a celles que je ne peux enlever parce que j’ai acheté un numéro il n’y a pas si longtemps… Celles pour lesquelles je n’ai pas eu le nez creux, donc… Grmf.

EDIT : le commentaire de c.trenit me fait remarquer que je n’ai pas parlé de notre réserve, désormais pleine à 100%. Il y a encore des tomes de séries dans la nature. je ne sais pas où je vais bien pouvoir les mettre… j’ai demandé à la cheffe si elles pouvait/voulait bien faire de la place en bd (en général elle préfère voir elle-même ce qui va rejoindre la conservation), mais avec son départ prochain, ce sera peut-être à moi de m’en charger. Les intégrales, je pourrais en reprendre, mais bon, c’est chérot et puis bon, autant acheter des nouvelles séries pour encourager les nouveaux auteurs.

Sinon, l’autre jour, y a un type qui vient, cherchant un bouquin. Il s’agissait de Notre dame des fleurs ou la symphonie carcérale de Pierre Laforgue. Il l’avait vu chez un ami et voulait savoir si on l’avait, et de quoi ça parlait. Bon. A priori, on ne l’avait pas, je vais donc voir à la bnf, mais opale+ était en rideau. Ah. Bon, alors en désespoir de cause on va jeter un coup d’œil dans le sudoc et bingo ! Pour être sûr je regarde la couverture sur amazon, moui c’est bien lui. Alors il s’agissait d’une étude sur le roman écrit par Jean Genet, et non d’une suite comme il le pensait. Bon il n’avait pas de carte, donc il ne pouvait emprunter l’original (on l’avait dans un recueil, pour une fois ça tombait bien). Mais en partant il finit par me dire :
– J’ai déjà fait deux bibliothèques, mais vous êtes le seul à l’avoir trouvé. D’après vos collègues, il existait pas…
– Ah…
– En tous cas vous gagnez à être connu
– Ben… euh… merci.
Pour Rincevent, +1, pour la réputation des bibliothèques en général, -1.

Advertisements

Commentaires»

1. c.trenit - 25/02/2009

Arf, le bdésherbage… Pas facile.
Pour éviter de trop se faire mal, y’a les intégrales! (dont celle de trent, sortie y’a pas longtemps) ça fait de la place sur les étagères.
Sinon… Se les stocker dans un coin de réserve (synonyme de cave) pour faire tourner le fond?

Saloperie de bd, cochonceté de bacs! (d’ailleurs, ils sont rangés dans quoi les mangas? étagère ou bac?)

Courage. Le désherbage est un acte de contrition à accomplir en secret loin de l’oeil désespéré et mouillé d’indignation de nos lecteurs voraces.

2. Rincevent - 25/02/2009

Ah ben tiens, j’avais oublié de parler de la réserve. J’ai donc édité le billet. Et sinon, nos mangas sont rangés dans des casiers fixés au mur, juste au-dessus des bacs à bd. Très propre, très esthétique (tout blanc) et très pas cher parce que réalisé par le centre technique de la collectivité.

Par contre, si d’aucuns souhaitent s’en faire faire, pensez bien à demander des planches amovibles, histoire que si un manga est plus grand que les autres vous ne vous retrouviez pas comme un con à devoir le mettre avec les bd petits formats…


Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :