jump to navigation

Jeu de Nains / Terry Pratchett 01/11/2008

Posted by Rincevent in Mes lectures, Terry Pratchett.
Tags: , , , ,
trackback

Aaaah enfin ! J’ai fini Jeu de nains, le dernier Terry Pratchett. Et c’est du tout bon.

Jeu de Nains / Terry Pratchett

Jeu de Nains / Terry Pratchett

Une fois de plus l’action se déroule dans la belle ville d’Ankh-Morpork. Celle-ci est depuis quelques temps le théâtre d’affrontements communautaires. Les Nains et les Trolls sont sur les dents car on approche de la date anniversaire de la bataille de Koom où les deux camps se sont entretués il y a des milliers d’années, chacun accusant l’autre d’avoir tendu une embuscade. Et, comme si ça suffisait pas, une bande de nains fondementistes a débarqué en ville et chauffe à blanc la communauté. Cerise sur le gâteau, on découvre qu’un de ces petits salopards haineux a été assassiné, dans une mine creusée sous la ville dans le plus grand secret ! Bref, c’est un sacré merdier. Et le commissaire divisionnaire Vimaire n’en demandait pas tant ! Si seulement tous ces abrutis voulaient bien se sentir tranquilles, il pourrait rentrer à la maison et lire une histoire à son petit garçon. Seulement quand des bandes alcoolisées traînent en ville avec l’intention d’en découdre, la promesse est difficile à tenir.

J’ai adoré ce tome. Pour être honnête, j’adore les romans qui se passent à Ankh-Morpork. Notre bon vieux Sam se lance encore une fois dans une course contre la montre pour essayer de désamorcer un conflit qui risque de provoquer une guerre généralisée dont personne ne sortirait indemne. L’occasion de voir des gens pourtant parfaitement intégrés ressortir les ridicules habits traditionnels : casques, cottes de mailles, haches et pains de guerre d’un coté ; lichens, tatouages claniques et massues de l’autre. Difficile de faire taire les haines ancestrales, surtout quand tous les indices laissent deviner la présence d’un troll sur la scène du crime.

Le Guet municipal d'Ankh-Morpork © Paul Kidby

Le Guet municipal d'Ankh-Morpork © Paul Kidby

Dans ce bouquin l’auteur développe un peu plus la société naine, mais surtout, et là c’est inédit, il le fait aussi pour les Trolls. Et c’est très sympa car comme le dit Détritus, tout le monde ne les considère que comme des gros trucs stupides et lents tout justes bon à servir de chiens de garde. On ne néglige pas pour autant les autres persos du Guet, qui ont également leurs propres soucis : Chicard a une petite amie (normalement constituée !), Angua doit réfréner ses instincts de louve-garou depuis qu’une vampire a rejoint l’équipe (et cette dernière n’est pas insensible à Carotte) et Détritus cherche à sortir un jeune Troll de la dalle. Tout un programme.

Mais où est cette putain de vache ? © Paul Kidby

Mais où est cette putain de vache ? © Paul Kidby

Discutez-en sur le Vademecum-dm.com, forum consacré à Terry Pratchett !

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :