jump to navigation

Un chapeau de ciel / Terry Pratchett + L’art du Disque-Monde / Paul Kidby 22/01/2008

Posted by Rincevent in Mes lectures, Terry Pratchett.
Tags: , , ,
trackback

Ayé. Je l’ai fini le dernier Terry Pratchett. Un chapeau de ciel est la suite de Les ch’tits hommes libres, 32ème roman des Chroniques du Disque-Monde.

Un chapeau de ciel / Terry Pratchett

Un chapeau de ciel / Terry Pratchett

Alors on va faire court pour les pauvres hères qui ignoreraient tout de l’oeuvre de Terry Pratchett. Le monde où l’action se déroule est un disque, posé sur le dos de quatre éléphants titanesques, eux-mêmes juchés sur la carapace d’une tortue sidérale (et sidérante), la grande A’tuin. C’est un monde de magie, sauf que c’est pas de la fantasy classique. Ici les sorcières ne lancent pas de sort mais préfèrent engueuler les gens parce qu’ils sont suffisamment stupides pour laisser les toilettes à coté du puit. Ici la Mort est un type sympa (oui, c’est comme ça, que voulez-vous quand on est la Faucheuse personne vient vous emmerder pour des questions identitaires) qui prend soin des humains malgré son métier. Ici les zombies constituent un lobby ethnique au même titre que les nains et les trolls, tous ayant fini par intégrer la police, preuve d’intégration réussie (ou de désintégration plus ou moins bien tolérée dans le cas des zombies).

Ce roman suit donc l’histoire de la jeune Tiphaine Patraque, petite bergère vivant sur le Causse. Dans Les ch’tits hommes libres, Tiphaine avait dû aller libérer son petit frère kidnappé par la reine des fées, folle furieuse homicide, aidée en celà par le clan des Nac Mac Feegle. Ceux-ci sont… Ben, imaginez des schtroumpfs à tignasse rousse, alcoolo, bagarreurs, voleurs et grossiers. S’ils ont quitté le royaume de la reine, ce n’est certainement pas pour voies de fait ni ivrognerie perpétuelle !

Dans ce tome-ci, Tiphaine va quitter la maison pour suivre l’enseignement pour devenir sorcière. Comme il fallait bien trouver quelque chose à raconter, deux problèmes vont se poser à elle. Tout d’abord une saleté occulte a repéré ses pouvoirs et décidé de la traquer. Ce qui est embêtant, c’est qu’on ne peut l’affronter ni la tuer… Autant dire que les Feegle vont avoir fort à faire. Quant aux sorcières, il ne sera pas facile de se faire accepter d’un groupe dont chaque individu a un égo suffisamment surdéveloppé pour servir de réserve au reste de l’humanité.
Et en bonus j’ai aussi trouvé L’art du Disque-Monde

L'art du Disque-Monde / Paul Kidby

L'art du Disque-Monde / Paul Kidby

Ici, point de roman mais un superbe livre d’illustration reprenant le travail de Paul Kidby, seconde personne a avoir croqué les personnages tous aussi hauts en couleur du Disque. Nous avons donc les mages de l’Université Invisible, bedonnants, bâfreurs et chamailleurs, le Bibliothécaire de cette même université (mon héros de toujours, snif !), les agents du Guet municipal, les sorcières etc… Bref, ce livre est un régal pour tous ceux qui rêvaient de savoir à quoi ressemblaient la faune du Disque. Une superbe galerie de « gueules ».

Le Bibliothécaire © Paul Kidby

Le Bibliothécaire © Paul Kidby

Discutez-en sur le Vademecum-dm.com, forum consacré à Terry Pratchett !

Advertisements

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :