jump to navigation

Extrait de La dynastie Yarlung / Erik Haar 25/08/2007

Posted by Rincevent in History of Tibet / Alex McKay.
Tags: , ,
trackback

Article sur Google books

Après nous être régalé des sources anciennes et de l’histoire de l’Asie centrale, voici un nouvel article dédié à la dynastie du Yarlung. Au fait, dans un souci de cohérence et de compréhension j’essaie de garder une orthographe simplifiée, afin que les personnes qui ne sont pas habituées à l’histoire du Tibet puissent au moins lire les mots et noms tibétains. Comme le titre l’indique, on est pas en présence d’un article, mais de l’introduction d’une thèse sur la dynastie. Chaque chapitre est courtement décrit.

1 – La généalogie des rois Yarlung d’après la tradtion commune tibétaine : les lignées préhistoriques et historiques
2 – Les noms des rois, reines et princes tibétains : les lignées préhistoriques et historiques, les noms chinois des rois et le sens des noms de rois
3 – La division de la dynastie : les groupes de la phase pré-bouddhiste et la phase bouddhiste de la dynastie
4 – La tradition mongole relative aux rois tibétains
5 – La dynastie et son lien avec le développement préhistorique religieux et culturel
6 – Les lignées mythiques, préhistoriques et historiques à l’intérieur de la dynastie
7 – Le début de la dynastie dans la chronologie tibétaine
8 – Les aspects cosmologiques et théogoniques des descriptions de la dynastie
9 – La dynastie et ses origines à la lumière de la tradition légendaire : l’ancètre de la dynastie et son lien avec le premier groupe de rois ; Drigum Tsenpo et ses fils
10 – Les traditions relatives à Nyatri Tsenpo : sangba chölug, dragpa bönlug et yangsanglug
11 – Le mythe de Nyatri Tsenpo : l’explication des origines de la dynastie Yarlung, la réalité historique derrière Nyatri Tsenpo et sa table généalogique
12 – L’ancienne vision tibétaine des mondes : les conceptions territoriales du Tibet en lien avec les légendes concernant l’origine de la dynastie du Yarlung, le développement de la vision tibétaine du monde et la signification de ru et rus
13 – La signification de Bod et les souverains tibétains avant Nyatri Tsenpo
14 – La signification de spu et ses connotations, tel qu’il apparaît dans les traditions entourant la dynastie
15 – La mort et les funérailles des rois tibétains
16 – Les tombes des rois tibétains, leurs sections, composition, noms et locations

Yarlung : la vallée impériale tibétaine

Bon, je pense que c’est assez clair. Ça parle de la dynastie du Yarlung. Petite interrogation quand M. Haar introduit les titres du souverain tibétain : Lhasa, Tsenpo et Pugyel. Il traduit Pugyel par « king of the Death ». Après avoir lu les articles suivants, je m’interroge sur cette traduction, ne faudrait-il pas parler de roi des morts plutôt que de roi de la mort ? Encore que ça reste tout aussi logique mais les autres titres faisant références à des entité surnaturelles (lha, tsen et pu)… C’est peut-être moi qui comprends de travers, ceci dit.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Vous avez quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :